BCPST

Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la Terre

La filière BCPST ("Agro-Véto") s'adresse à ceux qui veulent poursuivre une carrière scientifique dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Terre ou veulent suivre une carrière de vétérinaire. Les SVT sont donc centrales dans ce cursus.
Cependant, la formation en BCPST est équilibrée : Mathématiques et Physique-Chimie occupent un volume horaire comparable à celui des SVT. Comme dans les autres filières, Francais et Langues vivantes sont également importants et font souvent la différence aux concours.

logos BCPST

 Horaires hebdomadaires

Première année (BCPST1)

horaires BCPST1

Deuxième année (BCPST2)

La deuxième année du cursus dans cette filière, on retrouve les mêmes matières qu'en première année, avec en supplément de la géographie. Il est de plus demandé aux étudiants un effort particulier portant sur les T.I.P.E. Dans ce dernier cadre, un thème commun est imposé chaque année. Les étudiants décident alors d'un sujet lié à ce thème. Ces travaux personnels, évalués à l'oral des concours, nécessitent la mise en oeuvre d'une réelle démarche scientifique et le développement de bonnes capacités de communication.

horaires BCPST2

logos BCPST

 Les points forts de l'enseignement

  • Biologie et sciences de la Terre : Le programme de S.V.T. a pour objectif de permettre non seulement d’acquérir des connaissances de base dans les principaux domaines des sciences de la vie et de la terre, mais aussi de développer des qualités essentielles au scientifique et recherchées dans les écoles d’ingénieurs :Géographie : La géographie fait une large place à l’étude des milieux naturels, à partir de documents cartographiques.

    • Sens du concret et de l’observation,
    • Esprit expérimental,
    • Logique et argumentation du raisonnement
    • Application des acquis d’autres disciplines (chimie, physique et mathématiques notamment)
  • Physique : optique et mécanique du point, électrocinétique, et électronique et surtout thermodynamique et mécanique des fluides.

  • Chimie : chimie organique, études des structures moléculaires, cinétique et thermodynamique chimique, et chimie des solutions.

  • Mathématiques : Analyse, algèbre linéaire, probabilités

logos BCPST

 Les concours et écoles

Le nombre d’étudiants se présentant aux concours étant de l’ordre de 1600 pour environ 1200 places, on peut remarquer que les concours sont aujourd’hui moins sélectifs qu’il y a quelques années.  Il existe plusieurs type de concours :

Les écoles recrutant sur le concours commun dit « agro » parmi lesquelles on distinguera :

  • les Ecoles Nationales Supérieures d’Agronomie : I.N.A. de Paris Grignon, E.N.S.A. de Montpellier, Rennes et Toulouse ;
  • l’Ecole Nationale du Génie Rural des Eaux et des Forêts de Nancy ;
  • les Ecoles Nationales d’Ingénieurs des Travaux Agricoles ;
  • l’Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de Paris ;
  • les Ecoles Nationales Supérieures de Chimie de Paris, Montpellier et Lille ;
  • les Ecoles du concours Archimède et Archi-bio;
  • les Ecoles vétérinaires

Les écoles recrutant sur le concours commun dit G2E, orientées principalement vers l’aménagement du territoire et les ressources du sous-sol, chacune ayant des spécialités très marquées :

  • l’Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy;
  • l’Ecole Nationale du Génie de l’Eau et de l’Environnement de Strasbourg ;
  • l’Ecole Supérieure de l’Energie et des Matériaux d’Orléans.